Réunion de lancement du projet européen SPRING à Saint-Sébastien

proyecto-springLa Commission européenne financera à hauteur de 3,5 millions d’euros le projet SPRING : un nouveau projet de recherche – particulièrement sensible et avec d’importantes retombées – qui concerne le graphène. Il s’agit d’un projet sur quatre ans, coordonné par le centre CIC nanoGUNE. Ses participants : IBM Research, Donostia International Physics Center, l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’Université technique de Delft et l’Université d’Oxford se sont réunis les 7 et 8 novembre à Saint-Sébastien pour son lancement.

L’objectif à long terme est le développement d’une plateforme intégralement réalisée en graphène et respectueuse de l’environnement dont les spins pourraient être utilisés pour transporter, stocker, et traiter des informations.